LE COLLECTIF GRAVIR : L’URGENCE D’AGIR !

Pour la première fois, des professionnels de santé, des associations, des fondations de recherche et des mouvements de sensibilisation citoyenne se regroupent pour former le Collectif Gravir, qui lutte contre le cancer des enfants et des jeunes.

 LE COLLECTIF GRAVIR ET SES SOUTIENS

Au cours de l’été 2017, une volonté commune anime plusieurs organisations : celle de faire avancer, ensemble, la cause des enfants et jeunes atteints de cancer, au niveau national. Pour franchir ce cap, le Collectif Gravir prend forme et réunit 13 organisations au total. 

Princesse Margot fait fièrement partie de ce Collectif aux ambitions similaires, qui résonnent dans son slogan : “Franchir un cap pour les enfants et les jeunes atteints de cancer”. Muriel Hattab, présidente de Princesse Margot, est une des deux portes paroles du Collectif. 

A ses côtés, les organisations qui composent le collectif Gravir sont aujourd’hui : L’APPEL (Association Philanthropique de Parents d’Enfants atteints de Leucémie ou autres cancers), la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, la Fondation AstraZeneca, la Fondation Bristol-Myers Squibb pour la Recherche en Immuno-oncologie, le Fonds pour les Soins Palliatifs, l’Association Hubert Gouin – Enfance & Cancer, l’Association Imagine for Margo, L’Association Laurette Fugain, l’Association Les petits citoyens, l’Association Lisa forever, La Ligue contre le cancer, l’Association Princesse Margot et la Société Française de lutte contre les Cancers et les leucémies de l’Enfant et de l’adolescent.

 Aux côtés des organisations, de nombreux parlementaires français et européens s’unissent : Michel Lauzanna à l’Assemblée Nationale, Catherine Deroche au Sénat, Françoise Grossetête au Parlement Européen … Tout ce soutien politique a permis la création d’une dynamique forte et vivante, qui transforme désormais les ambitions en actions concrètes pour poursuivre le combat du Collectif Gravir. 

UN CONSTAT GRAVE : LE CANCER, PREMIÈRE CAUSE DE MORTALITÉ PAR MALADIE CHEZ L’ENFANT 

Parmi l’ensemble des constats avérés, on retrouve les inégalités et les difficultés liés à la prise en charge du cancer, la méconnaissance du grand public lié à l’existence du cancer de l’enfant et du jeune et des souffrances vécues par les familles, mais aussi des chiffres tragiques qui placent le cancer comme la première cause de mortalité par maladie chez l’enfant. Chaque jour, c’est plus d’un enfant ou adolescent qui décède des suites d’un cancer en France. Un enfant sur 440 sera atteint d’un cancer avant ses 15 ans. Sans oublier l’effet dévastateur produit par l’annonce d’un cancer pour la famille, qui doit vivre au quotidien avec cette réalité bouleversante. 

Si la France est un des leaders mondiaux de la lutte contre le cancer, le combat ne fait que commencer, notamment pour le Collectif Gravir, qui fixe des objectifs et des priorités concrètes pour soutenir les enfants, les jeunes et leurs proches dans cette épreuve. 

 L’URGENCE D’AGIR POUR “GUÉRIR MIEUX ET GUÉRIR PLUS” 

Face aux immenses défis à relever et aux nombreuses difficultés et inégalités à surmonter pour les jeunes patients et leurs familles, les membres du Collectif GRAVIR se sont fixés pour objectif d’amplifier la dynamique mise en place ces dernières années, au niveau national et européen, pour que chaque enfant, adolescent et jeune adulte puisse être pris en charge vers la guérison. Le Collectif a identifié les priorités suivantes :

  • développer de nouveaux traitements spécifiques aux cancers des enfants et des jeunes;
  • explorer les causes méconnues des cancers des enfants et des jeunes ;
  • faciliter l’accès à l’information, des patients, des familles et des professionnels de santé ;
  • garantir des soins de qualité pendant et après les traitements, accessibles à tous ;
  • renforcer le suivi post-cancer pour minimiser séquelles et récidives.

Fort du soutien de plus de 200 parlementaires, le Collectif GRAVIR a déposé pour 2019 un dossier Grande cause nationale. De ce fait, il souhaite que sa démarche alerte l’opinion et les différentes parties prenantes sur l’urgence d’agir plus vite et mieux, tant au niveau du diagnostic que de la prise en charge, du traitement et du suivi des cancers des patients.

Pour en savoir plus sur le Collectif GRAVIR : www.facebook.com/collectifgravir/

Pour prendre contact avec le Collectif GRAVIR : collectifgravir@gmail.com