Ces gosses-là sont des mômes comme tous les autres et qui ont juste envie de se marrer et d’avoir des délires avec leurs potes, d’avoir une vie normale. J’ai rencontré Muriel qui œuvre pour cela depuis longtemps.